Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Géothermie et aérothermie : bien comprendre les différences

Géothermie et aérothermie : bien comprendre les différences

Le 06 janvier 2015
 Géothermie et aérothermie : bien comprendre les différences
Vous souhaitez améliorer la performance énergétique de votre habitation, afin de faire des économies, mais vous ne savez pas quelle technologie privilégier ? Quel type de pompe à chaleur faut-il installer chez vous ? Quelles sont les différences entre géothermie et aérothermie ?
Voici des conseils pour vous orienter dans votre choix…

Un principe de fonctionnement différent

Aérothermie : Une pompe à chaleur air/eau est installée dans votre habitation. Celle-ci va capter la chaleur présente dans l’air extérieur, et la restituer à l’intérieur même de votre logement. Un tel appareil est donc composé de deux modules :
  • l’un extérieur, qui capte les calories présentes dans l’air ambiant
  • l’autre intérieur est raccordé à un émetteur de chaleur comme un plancher chauffant, un système de radiateurs basse température ou des ventilo-convecteurs.

Géothermie : c’est dans le sol ou dans l’eau (et non dans l’air) que la chaleur va être puisée. Un capteur va récupérer les calories à l’extérieur pour les redistribuer dans l’ensemble des pièces de votre maison.
La pompe à chaleur sera reliée soit à un réseau de distribution hydraulique à l’intérieur de votre habitation.
Il existe plusieurs familles à l’intérieur des pompes à chaleur géothermiques :
  • capteur fluide frigorigène à l’extérieur et plancher chauffant avec fluide frigorigène à l’intérieur de la maison (pac sol/sol).
  • capteur fluide frigorigène à l’extérieur et émetteur de chaleur hydraulique à l’intérieur de la maison (pac sol/eau).
  • capteur hydraulique à l’extérieur de la maison et émetteur de chaleur hydraulique à l’intérieur de la maison (pac eau glycolée/eau).
  • capteur d’eau de nappe phréatique à l’extérieur de la maison et émetteur de chaleur hydraulique à l’intérieur de la maison (pac eau/eau)

Performance énergétique

Installer une pompe à chaleur permet de réaliser des économies : cela présente un intérêt à la fois écologique et économique, quel que soit son principe de fonctionnement (aérothermie ou géothermie).
Un tel investissement permet de réduire jusqu’à 70% sa facture de chauffage. De plus on peut obtenir un crédit d’impôt particulièrement avantageux dans le cas d’une rénovation.
Cela s’avère donc intéressant à long terme.
Néanmoins, des différences existent selon le type d’appareil installé. Ainsi si le crédit d’impôt d’une pac air eau est de 15%, cela peut monter jusqu’à 26% pour une pac géothermique (sol/sol, sol/eau, eau glycolée/eau, eau/eau. De ce point de vue là, la géothermie est privilégiée.
Néanmoins les coûts d’installation sont en général plus élevés pour les appareils fonctionnant selon le principe de la géothermie, car la mise en place est plus complexe (forage).

Les offres Sofath

Quelle que soit la technologie que vous choisissez, Sofath vous propose une gamme de systèmes de haute qualité et se charge de l’installation à domicile grâce à son réseau de concessionnaires.
Vous êtes intéressé par l’aérothermie ? Découvrez notre gamme Lizea, parfaitement adaptée dans les constructions neuves. Ce type de pompe à chaleur air eau peut également fonctionner en relève ou remplacement de chaudière.
C’est la géothermie que vous souhaitez privilégier ? Découvrez nos gammes Natea, Caliane ou Termeo. Les solutions Sofath s’adaptent à toutes les configurations de terrain (exigu, accidenté…).
Pour obtenir plus de renseignements, contactez le concessionnaire Sofath de votre secteur géographique. Celui-ci prendra en compte vos besoins et vos contraintes pour déterminer la solution idéal pour votre projet.